Découvrez la préface du hors-série spécial MySQL/MariaDB !

Vous avez un projet nécessitant le stockage et l’accès à des données ? Alors vous avez acheté le bon magazine pour vous aider à créer pas à pas votre base de données MySQL/MariaDB !

Les données représentent l’élément fondamental de tout système d’information, application un tant soit peu complexe ou projet de recherche (essayez d’identifier des gènes sans séquence génétique…). Pour conserver ces données et pouvoir y rechercher des informations plus simplement, les bases de données (ou plus précisément des Systèmes de Gestion de Base de Données, abrégés en SGBD) ont vu le jour.

Il existe de nombreux SGBD concurrents, certains adoptant une même logique et d’autres se basant sur des mécanismes totalement différents. Parmi les plus connus, et du coup les plus utilisés, nous pouvons citer MySQL, PostgreSQL et Oracle. En 2009, suite à des événements que vous trouverez relatés dans les prochaines pages, un fork de MySQL a été créé : MariaDB. Rassurez-vous, les deux projets sont encore très proches et devraient rester compatibles pour une bonne partie de leurs fonctionnalités. Ainsi pratiquement tout ce qui est écrit dans ce hors-série (ou ailleurs) sur MySQL fonctionne avec MariaDB et réciproquement (attention à la nuance du « pratiquement » tout de même…).

Puisqu’autant de SGBD co-existent, il a fallu faire un choix et nous avons donc retenu MySQL/MariaDB. Pourquoi ? Parce qu’historiquement il s’agit du SGBD open source le plus employé ; bon nombre de serveurs web sont encore bâtis sur le traditionnel modèle LAMP : Linux Apache MySQL PHP. De multiples projets web phares utilisent ce modèle par défaut et vous avez sans aucun doute déjà utilisé MySQL ou MariaDB sans forcément le savoir. Mais il y a une différence entre le fait d’être simple utilisateur ou administrateur de la base. En effet, par où commencer pour créer une base de données ? Ce n’est pas toujours très simple, aussi, pour vous aider, nous avons voulu ce hors-série très pratique en vous accompagnant dans la création de votre propre base de données en 5 étapes :

1. Comprendre le fonctionnement d’un SGBD et concevoir le diagramme qui représente la structure des données au sein de la base ;

2. Installer MariaDB ;

3. Utiliser la base à l’aide de requêtes ;

4. Mieux comprendre le fonctionnement des SGBD et notamment la sécurisation ;

5. Accéder aux données de la base depuis un langage de programmation.

Suivez ces étapes et… lancez-vous !

Tristan Colombo

Laisser un commentaire