L’édito du hors-série spécial « Scripts shell » !

Pour être en accord avec l’air du temps, nous aurions pu choisir un autre titre pour ce hors-série et les articles qu’il contient. Voici ce à quoi vous avez échappé :

« Il essaye d’écrire un script Shell, ça tourne mal… »

« Découvrez ces 10 astuces que les développeurs de scripts Shell veulent vous cacher… la troisième va vous laisser sans voix ! »

« Écrire un script Shell en 3 secondes ? Oui, c’est possible grâce à un savoir ancestral ! »

« Entretien : ce qui est arrivé à ce développeur de scripts Shell est tout simplement ahurissant ! »

« Impressionnant ! Il écrit un script Shell est devient millionnaire ! »

Vous avez remarqué comme ces titres racoleurs, réservés jusqu’à présent à une certaine catégorie de sites connus pour leur tendance à faire dans le sensationnalisme, ont tendance à se propager à des sites de médias plus « respectables » ? On les retrouve même dans nos quotidiens ou nos magazines. Alors certes, la presse ne se porte pas très bien, les ventes chutent continuellement, mais peut-être faudrait-il conserver un minimum de professionnalisme et de sens critique. Il y a quelques semaines j’ai été fort intrigué par un titre d’article d’un quotidien régional qui était de la forme « Tuerie de XXX : 105 ans de prison pour les accusés ». 105 ans ? Pourtant le fait divers se déroulait en France et non aux États-Unis ! J’ai donc lu l’article et découvert qu’il y avait en fait six prévenus, que quatre d’entre eux avaient écopé de 20 ans de prison, un autre de 15 ans et un dernier de 10 ans. Bravo : 4 x 20 + 15 + 10 = 105, bel exemple de résumé journalistique !

On peut également trouver des punchlines « amusantes » sur certains magazines (les punchlines ce sont ces filets mis en avant sur les couvertures). Par exemple, pour un magazine de pêche : « Le seul magazine écrit par et pour les pêcheurs ». On se rend compte par la suite en lisant le magazine que dans lesdits « pêcheurs » il y a un gamin de 15 ans (« aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années », certes, mais malheureusement ce n’est pas toujours le cas), un journaliste (spécialisé dans la pêche, mais pas pêcheur), que le rédacteur en chef de par sa formation et son expérience ne doit pouvoir prétendre qu’au titre de « pêcheur de girelles » (les girelles sont ces petits poissons de roche qui viennent manger n’importe quoi, une sorte de « rat des mers » que n’importe qui peut attraper pour peu qu’il dispose d’un hameçon, d’un bout de fil et d’un appât quelconque).

Attirer le lecteur à tout prix, voilà ce à quoi certains « journalistes » en sont réduits. Dans GNU/Linux Magazine, nous n’avons pas besoin de ça : faites une recherche sur Internet sur nos auteurs et vous verrez s’ils pêchent des girelles ou s’ils écrivent des scripts Shell…

Tristan Colombo


Retrouvez GNU/Linux Magazine Hors-série n°102 :

Laisser un commentaire