Knockout, un framework JS qui a du répondant

 

Dans un précédent article, j’avais présenté Stimulus, un framework JavaScript léger proposant un mécanisme de type data-binding, simple et efficace. Mais peut-être avez-vous besoin d’un framework plus puissant, offrant davantage de possibilités, notamment en termes de data binding, de templating, de gestion de structures répétitives et de composants. Vous devriez dans ce cas prendre le framework Knockout en considération. Je vous propose un tour d’horizon des possibilités de Knockout, au travers de différents exemples.

Au sommaire de l’article

1 Découverte de Knockout

1.1 Principes généraux

1.2 Gestion de liste simplifiée

1.3 Liste améliorée (via un tableau d’objets)

1.4 Approfondissement sur les tableaux

1.5 Les listes et les événements

1.6 Le templating

1.7 Les éléments virtuels

1.8 Components et Custom Elements

2 Welcome to the real world

2.1 Du data binding à tous les étages

2.2 Internationalisation et localisation

2.2.1 Premier exemple de traduction

2.2.2 Second exemple de traduction

2.3 Validation de formulaire

Conclusion

Références

Grégory Jarrige

 > Lire l’intégralité de cet article sur notre plateforme de lecture en ligne Connect  

Retrouvez cet article (et bien d’autres) dans GNU/Linux Magazine n°218, disponible sur la boutique et sur Connect !