Découvrez la préface du hors-série Node.js !

Node.js fait partie de ces projets qui ont révolutionné l’usage de JavaScript. Les développeurs web l’ont rapidement adopté et ceux qui ne l’utilisent pas encore en ont forcément déjà entendu parler. Il y a plusieurs utilisations possibles de Node.js et nous avons essayé de les regrouper au sein de ce hors-série :

– Il est tout d’abord possible d’avoir un usage « basique » de Node.js pour créer des serveurs/applications web en limitant le nombre de technologies employées. En effet, il faut généralement utiliser du html, des css, du JavaScript, du SQL et un langage supplémentaire pour le serveur (Python, PHP, etc.). Node.js permet au développeur web de conserver un langage qu’il connaît bien, le JavaScript. Nous aborderons dans cette partie toutes les notions indispensables à l’utilisation de Node.js : installation et nouveautés d’EcmaScript 2015, la dernière norme définissant le JavaScript. De plus, Node.js étant très apprécié pour les nombreux modules qu’il est possible d’installer et d’utiliser facilement, nous détaillerons également l’utilisation de npm, le gestionnaire de paquets de Node.js ;

– Ensuite, nous nous arrêterons plus longuement sur les modules mis à disposition et nous présenterons dans cette partie trois modules qu’il nous paraît intéressant de connaître :

→ Express, un mini-framework avec lequel vous mettrez en place rapidement un routeur d’url ;

→ Electron.js qui vous permettra de développer des applications avec interfaces graphiques uniquement à l’aide de technologies web ;

→ Browserify autorisant la création d’un seul fichier contenant toutes les dépendances de votre projet.

– De plus, si vous souhaitez distribuer votre code ou le mettre en production, il vous faudra créer des exécutables ou des installeurs pouvant cibler différentes plateformes. Il faudra également tenir compte des risques d’intrusion liés à la sécurité de votre application s’il s’agit d’un serveur web. Nous nous pencherons donc sur ces deux thèmes ;

– Enfin, il est possible de se dégager du JavaScript pour employer des langages plus stricts qui généreront du code Node.js. Cette approche permet de débugguer les applications dès la compilation… mais nécessite l’apprentissage et la maîtrise d’un autre langage ou framework. Nous évoquerons cette possibilité dans le cadre de l’utilisation de CoffeeScript et Elm.

Nous avons voulu ce hors-série le plus complet possible pour vous permettre d’exploiter au mieux le potentiel de Node.js et nous espérons que vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour vous lancer ou pour consolider vos connaissances. Bonne lecture !

La Rédaction