Découvrez la préface du guide BSD !

Huit ans. Huit ans se sont écoulés depuis les deux derniers numéros hors-séries BSD et le mook que vous tenez entre les mains. Il y a huit ans, il est probable qu’’une bonne partie d’’entre vous n’’avait même jamais touché un système UNIX/Linux, et réalisait plutôt son grand oeuvre Lego(c)(tm).

Pendant ces huit années, le monde du Libre a proprement explosé, il est partout, omniprésent sur vos mobiles, vos tablettes, votre télé ou votre point d’’accès Wi-Fi ; et si des sociétés telles que Google ne se cachent pas d’’utiliser le système GNU/Linux comme socle entre l’’espace utilisateur et le matériel, d’’autres, sans totalement le masquer, ne font pas étalage des technologies libres constituant la pierre angulaire de leurs systèmes. En tête de liste notons particulièrement la société Apple, dont l’’espace utilisateur du système d’’exploitation Mac OS X est directement issu de FreeBSD.

Nous le verrons plus loin dans ce mook, les systèmes héritiers de BSD UNIX sont en réalité partout, et sont en outre des composants incontournables de l’’Internet tel que vous le connaissez aujourd’’hui.

NetBSD ? FreeBSD ? OpenBSD ? Lequel, pour quelle(s) utilisation(s) ? Chacune de ces émanations de 4.4BSD Lite 2 a suivi son propre chemin, mais échangeant allègrement des composants, car issus d’’une idée commune : le code doit être propre, portable, lisible et facilement adaptable. Aux antipodes du chemin emprunté récemment par le monde GNU/Linux et le tentaculaire systemd, l’’univers BSD a gardé intacte la philosophie d’’UNIX :
– « Écrivez des programmes qui effectuent une seule chose et qui le font bien.
– Écrivez des programmes qui collaborent.
– Écrivez des programmes pour gérer des flux de texte, car c’’est une interface universelle. »

Ce qui est souvent résumé par : « Ne faire qu’’une seule chose, et la faire bien. » (texte issu de la page Wikipédia « Philosophie d’’Unix »).

Ainsi, huit ans plus tard, nous allons replonger dans les nouveautés, mais aussi les bases de ce qui constitue un système BSD. Un peu d’’histoire, beaucoup de découvertes, afin de vous donner goût à une alternative professionnelle, stable et fortement soutenue par l’’industrie ; nous balayerons entre autres des approches de production, mais également plus ludiques, vous permettant ainsi de déployer le système BSD qui convient à chaque parcelle de votre réseau professionnel ou domestique.

Émile ‘iMil’ Heitor

Aperçu et sommaire de ce guide sur notre boutique !